BlaBlaCar se lance dans le covoiturage domicile-travail entre Toulouse-Montauban

Blablacar

Blablalines est positionnée sur les allers-retours du quotidien. L’appli est expérimentée sur deux lignes: Reims-Châlons et Toulouse-Montauban.

 

Si Blablacar a fait sa renommée sur le covoiturage pour des trajets longs, l’entreprise ne compte pas s’arrêter là. Elle a présenté ce 2 mai 2017, la version pilote de sa nouvelle application dédiée aux covoiturages quotidiens dans un rayon de 50 km : Blablalines.

Avec cet outil, disponible pour le moment uniquement sur Android, Blablacar va proposer aux 13,5 millions de Français qui prennent leur voiture chaque jour d’optimiser leurs trajets (diminution des coûts, des embouteillages et de la pollution). Le principe reste la mise en relation entre particuliers pour partager les frais de leurs déplacements domicile-travail. Mais comme ce covoiturage entraîne des contraintes particulières, l’entreprise a apporté quelques modifications par rapport à sa première appli.

Dans Blablalines, à chaque demande, les passagers se voient attribuer une ligne, autrement dit un trajet entre un point de rendez-vous et un point d’arrivée au plus près de leur destination. Dès qu’un volume suffisant de conducteurs effectuant le même déplacement dans les deux sens est atteint, le service est automatiquement proposé aux passagers. Et pour plus de souplesse, on peut avoir un conducteur différent à l’aller et au retour.

De plus, les points d’arrêt, eux aussi fixés automatiquement par l’appli, se situent toujours sur le trajet du conducteur, à l’heure de son passage. Il n’aura pas à faire de détour.

Un concurrent de poids

Pour le moment, Blablacar a décidé de tester son appli sur deux axes : Reims-Châlons-en-Champagne et Toulouse-Montauban. Le coût du service est d’environ cinq euros pour 50 km contre une dizaine d’euros pour les mêmes trajets en train. Dix nouveaux axes seront dévoilés en septembre prochain et le déploiement sur la France entière est prévu pour 2018.

source : 01NET

Article précédentArticle suivant