Deux cas de Covid perturbent la rentrée à Bressols et Reyniès

Si elle s’est dans l’ensemble bien déroulée dans le Tarn-et-Garonne, la rentrée scolaire a été perturbée, mercredi 2 septembre, à Bressols et à Reyniès. Une élève âgée de 8 ans, scolarisée à l’école élémentaire de Bressols a été ainsi testée positive au Covid-19. Le cas a été révélé au grand jour mercredi 2 septembre car la famille venait de recevoir les résultats des tests de dépistage effectués, quelques jours auparavant, à son retour des vacances.

La découverte du cas a déclenché un protocole piloté par les autorités de santé. Dans la foulée, les premières mesures de précaution ont été prises, dont la fermeture de la classe fréquentée par la jeune malade. Mais le reste de l’établissement qui compte au total 260 élèves reste, pour l’heure, encore ouvert. « Une réunion est prévue en préfecture ce jeudi pour évaluer la situation et adapter la procédure. Les enseignants et les parents d’élèves ont été prévenus », indique Pierre Roques, directeur départemental académique des services de l’éducation nationale (Dasen) de Tarn-et-Garonne.

Jean-Louis Ibres, maire de Bressols, a été prévenu en milieu de journée par la famille. « On a été ensuite en contact tout le restant de la journée avec la préfecture et le Dasen. On suivra scrupuleusement les recommandations de l’Agence régionale de santé (ARS). » Le maire sait déjà, par exemple, qu’il devra suivre un protocole de désinfection renforcée prévu dans cette situation de cas avéré.

École maternelle fermée à Reyniès

Bressols n’est pas le seul cas de coronavirus de cette rentrée en Tarn-et-Garonne. À Reyniès, c’est toute l’école maternelle qui a décidé de baisser le rideau pour les mêmes raisons. Une petite fille a aussi été testée positive au Covid-19. Le processus mis en place – remonter les cas, les placer en quatorzaine et les faire tester – est le même pour prévenir d’éventuels « clusters. »

Le maire de Reyniès Claude Vigouroux se veut plutôt rassurant. « On a fermé l’école par précaution. On fera le point demain (jeudi 3 septembre) avec les autorités, mais, de notre côté, on a préféré fermer l’ensemble de l’école maternelle pour mieux rouvrir vendredi matin (le 4 septembre) pour les autres élèves, avec du personnel en nombre suffisant puisque certains ont été placés en quatorzaine. »

source : la dépêche

Article précédentArticle suivant