Le Tarn-et-Garonne 100% fibre en 2022

photo pixabay

Pour assurer leur attractivité et répondre au souhait présidentielle d’une France très haut débit pour tous, les départements sont engagés dans un course de vitesse. En signant avec Altitude Infrastructure, le Tar-et-Garonne s’oriente vers les 100 % fibre en 2022.

Jean-Philippe Bésiers, Président du Syndicat Mixte Tarn-et-Garonne Numérique et David El Fassy, Président d’Altitude Infrastructure ont signé mercredi 20 mars 2019, le lancement de laDélégation de Service Public (DSP) pour le déploiement de la fibre optique dans le Tarn-et-Garonne. L’ambition numérique du département, initiée dès 2012, prend ainsi une nouvelle dimension. Plus de 7 000 kilomètres de câbles, 150 000 km de fibres et 102 000 prises seront construites d’ici 2022 pour amener le très haut débit dans l’intégralité des foyers, entreprises et sites publics de 191 communes, soit la totalité des communautés de communes du Tarn-et-Garonne, hors 8 communes du Grand Montauban (zone AMII).

C’est un grand défi industriel avec un rythme annuel de production soutenu dont le pic culminera, au cours de la 3ème année, à plus de 42 000 prises. Au total, plus de 244 millions d’euros seront investis pour l’ensemble du projet sur 30 ans. Dénommée Octogone Fibre, la société créée par Altitude Infrastructure pour gérer cette DSP a pour mission la construction, l’exploitation, la maintenance et la commercialisation du réseau 100% fibre optique pendant 30 ans (contrat concessif) au terme duquel le réseau éponyme reviendra à l’actif des collectivités locales via le syndicat mixte Tarn-et-Garonne Numérique. Outre l’expérience de l’opérateur et sa forte implication en Occitanie, les engagements de celui-ci en termes d’emploi, de formation du public local et d’accompagnement au développement des usages numériques ont retenu l’intérêt de la collectivité. Près de 170 emplois simultanés seront engagés localement au plus fort des travaux.

Altitude infrastructure consolide sa position

Avec ce 17ème réseau, Altitude Infrastructure confirme sa position de 1er opérateur alternatif sur les zones d’initiative publique en France, avec près de trois millions de prises FTTH contractualisées et une forte présence en Occitanie (620 000 prises incluant celles de Tarn-et-Garonne, de l’Aude, de la Haute-Garonne et des Pyrénées-Orientales), dans l’Est, le Sud-Est et en Normandie.
« Nous remercions le Département et Tarn-et-Garonne Numérique pour cette nouvelle marque de confiance en Occitanie. Alors que nous décrochons les derniers marchés encore en cours d’attribution en France, nous nous réjouissons également de la dynamique des OCEN en 2019. Free vient d’annoncer le lancement commercial de ses offres sur l’un de nos réseaux, avec la volonté d’étendre rapidement cette présence à tous nos RIP. Après Bouygues Telecom, SFR et tous les opérateurs de proximité, c’est l’assurance d’avoir accès à une offre très haut débit variée et de qualité pour tous, et donc les Tarn-et-Garonnais » explique David El Fassy.

source

Article précédentArticle suivant