Les policiers interpellent un forcené au petit matin à Montauban

AFP PHOTO / THOMAS SAMSON

Les policiers du commissariat de Montauban, dans le Tarn-et-Garonne, et leurs collègues du Raid de Toulouse ont réussi à mettre fin, dans la nuit de mercredi à jeudi, aux agissements d’un forcené particulièrement menaçant.

Cet homme de 34 ans, connu pour des problèmes d’alcoolémie, a été interpellé à 6h30 au bout de trois heures de négociations, parsemé de pas moins de douze détonations, entendues dans le petit appartement, rue Hamecher à Montauban.

L’homme a commencé, vers 2 heures, par appeler, à plusieurs reprises, le SAMU en tenant des propos incohérents. Une patrouille du commissariat s’est rendue sur place, en même temps que le commissaire Régis Allegri. Une longue phase de négociations s’est ouverte, dans l’angoisse qu’on imagine jusqu’à à l’interpellation au petit matin.

Les policiers montalbanais, aidés par leurs collègues du Raid « ont fait preuve de sang-froid remarquable et d’un grand professionnalisme », notait ce matin le commissaire Allegri.

Le forcené, placé en garde à vue, devrait faire l’objet, dans la journée d’un placement d’office en hôpital psychiatrique.

source: ladepeche.fr

Article précédentArticle suivant