Mercredi Noir, les agriculteurs vont exprimer leur colère à Montauban

des-agriculteurs-en-colere-illustration


À l’appel de la FDSEA et des JA de Tarn-et-Garonne, auxquels se joindront des adhérents de la FDSEA de Haute-Garonne, les agriculteurs sont appelés à manifester mercredi matin, à Montauban, « contre le diktat environnementaliste, pour la sérénité des filières et la liberté d’exercer notre métier ». Le rassemblement de tracteurs à trois entrées stratégiques de la ville devrait engendrer de grosses perturbations à la circulation, jusqu’au péage de l’A 62 à Bressols ainsi que dans le centre-ville où une partie des manifestants devrait se rendre.


À quinze jours de Noël, les agriculteurs tarn-et-garonnais n’ont pas vraiment le cœur à la fête.
Les sujets de mécontentement, nombreux, s’exprimeront ce mercredi 8 décembre à Montauban où la FDSEA et les Jeunes agriculteurs appellent leurs adhérents à converger, à partir de 10 heures. Une action qui prendra une dimension interdépartementale puisque la FDSEA de Haute-Garonne a prévu d’y participer, avec un point de rassemblement fixé sur l’aire du Frontonnais demain à 9 h 30. Sachant que beaucoup viendront en tracteur et se regrouperont sur trois carrefours stratégiques donnant accès à Montauban (le rond-point d’Albasud derrière Jardiland, le rond-point d’Aussonne au nord et le rond-point de Bexianis à Montbeton), il est aisé d’imaginer les perturbations que cela engendrera pour les usagers de la route. Perturbations qui devraient concerner le péage de Bressols sur l’A 62 et le centre-ville de Montauban où les tracteurs regroupés à Montbeton devraient se rendre. Si vous n’avez pas de raison impérative de venir à Montauban mercredi, mieux vaut rester à la maison… ou télétravailler si vous le pouvez.

source la dépêche

Article précédent