Météo : un froid extrême en France pour la fin d’année ? Un scénario prévoit jusqu’à -15°C


Alors que les températures fraîches s’installent sur le pays depuis plusieurs jours en comparaison des dernières années, le froid venu du nord-est de l’Europe pourrait atteindre les frontières françaises d’ici la fin de l’année, avec un mercure qui pourrait descendre dans des proportions rarement vues ces dernières décennies.


L’année 2021 reste un cru particulièrement chaud en France au regard de ce qui se faisait au siècle dernier, mais ce début d’hiver pourrait connaître quelques épisodes particulièrement frais face à ce qu’on a pu connaître dans un passé récent. Notamment ce 21 décembre, qui devrait, « de façon purement anecdotique », être « la journée de solstice d’hiver la plus froide en France depuis probablement 15 ans », comme l’indique le prévisionniste François Jobard.

Pixabay

Mais ce n’est pas tout, les derniers jours de l’année pourraient connaître un épisode de froid extrême, avec des températures descendant très largement en dessous de 0°C, sous l’effet d’une masse d’air froide venue du nord-est de l’Europe, qui pourrait venir chatouiller nos frontières.


C’est en tout cas ce que semble indiquer un scénario du GFS (Global Forecast System), le modèle de prévision numérique du temps du National Weather Service des États-Unis. Selon cette modélisation, à partir du 29 décembre, un froid extrême pourrait descendre brutalement, en provenance de Russie, avec des isothermes en dessous de -10°C, voire même -15°C.


Des températures très rarement mesurées en plaine en France depuis les années 70, pour un phénomène qui pourrait se prolonger le 30 décembre, voire jusqu’à la Saint-Sylvestre.

source la dépêche

Article précédent