Montauban : elle lui envoie 3000 mails et le suit jusqu’à son lieu de vacances


La montalbanaise d’une quarantaine d’années comparaitra en justice en mars prochain.

Une femme d’une quarantaine d’années a été placée en garde à vue mardi au commissariat de Montauban suite à un nouveau dépôt de plainte d’un homme du même âge avec qui elle avait eu une relation durant deux mois. Depuis leur rupture, elle est soupçonnée de l’avoir harcelé en lui envoyant jusqu’à 3000 mails, des centaines de sms et des appels masqués en provenance de plusieurs téléphones.


ELLE LE SUIT JUSQU’À SA MAISON DE VACANCES AU PAYS BASQUE

Selon les enquêteurs, elle serait rentré en contact avec des amis et des proches de cet homme alors que ce dernier ne lui avait jamais donné ni son nom de famille ni son adresse. L’affaire va même plus loin puisqu’elle se serait rendue en voiture jusqu’à la maison de vacances de celui-ci dans le Pays Basque pendant qu’il s’y trouvait. 


« IL M’AIME CAR ON ÉCOUTE LA MÊME PLAYLIST SUR DEEZER »

Lors de sa garde à vue, la montalbanaise a affirmé aux enquêteurs que l’homme était « secrètement amoureux » d’elle « car il écoute la même playlist que moi sur Deezer ». La police prend cette affaire très au sérieux. L’homme qui se sent épié et surveillé a depuis fait l’objet d’une choc post-traumatique. Suite à un premier dépôt de plainte, la suspecte avait déjà fait l’objet d’un rappel à la loi fin 2019. Au terme de sa garde à vue, elle écope d’une convocation devant le tribunal correctionnel pour le mois de mars prochain.

source totem

Article précédentArticle suivant