Olivier Véran annonce la troisième dose de vaccin anti-Covid pour tous les adultes

Covid-19 : dans le Tarn-et-Garonne, un centre de vaccination éphémère ne fait pas le plein


La dose de rappel deviendra obligatoire sur le pass sanitaire le 15 janvier pour les plus de 18 ans.

CORONAVIRUS – La troisième dose de vaccin contre le Covid-19 va être ouverte à toutes les personnes de 18 ans et plus, dès cinq mois après l’injection de la deuxième dose, a annoncé Olivier Véran ce jeudi 25 novembre.

Dans la matinée, la Haute Autorité de Santé s’était prononcée en faveur de cette dose de rappel pour tous les adultes. Dès ce samedi 27 novembre, toutes les personnes majeures pourront donc se faire vacciner, à condition de trouver un créneau. Anticipant les annonces d’Olivier Véran, le site Doctolib avait ouvert les prises de rendez-vous dès ce jeudi matin.

“En pratique cela concerne 25 millions de Français dont 6 millions ont déjà reçu leur rappel, il reste donc 19 millions de Français à date qui deviennent éligibles au rappel de vaccination et que nous appelons à se faire vacciner dans les deux prochains mois”, a précisé le ministre de la Santé.


3e dose obligatoire pour le pass sanitaire en janvier


L’injection de cette dose de rappel deviendra obligatoire à partir du 15 janvier pour conserver son pass sanitaire, a précisé le ministre de la Santé, actant une mesure controversée y compris au sein de la communauté scientifique. “La mémoire immunitaire n’est pas infaillible”, a rappelé Olivier Véran.

Encourageant les Français à prendre d’ores et déjà rendez-vous, le ministre de la Santé a assuré que des centres de vaccination allaient être ouverts, réouverts ou amplifiés dès ce weekend.

“Nous faisons le choix de concilier liberté et responsabilité. Nous pouvons passer cette vague sans recourir aux outils les plus contraignants, si nous savons utiliser les cartes que nous avons en main”, a assuré le ministre.


  • La durée de validité des tests PCR et antigéniques, qui permettent d’obtenir le pass sanitaire sans vaccination, sera réduite à 24h.
  • Le port du masque est à nouveau être obligatoire dans tous les établissements recevant du public, et dans les lieux de brassage de population à l’extérieur sur décisions des préfets.
  • Les classes des écoles ne seront plus fermées dès détection d’un cas de Covid-19 : en cas de nouveau cas détecté, les élèves seront tous testés, les élèves présentant un résultat négatif resteront admis en classe. Les tests seront gratuits et pourront être faits par les parents à l’extérieur de l’école.
Article précédent