Tarn-et-Garonne :Faute de saisonniers les arboriculteurs embauchent des réfugiés afghans

Photo pixabay

Le coup d’envoi de la récolte des pommes en Tarn-et-Garonne a débuté ce lundi. 20 000 saisonniers sont nécessaires chaque année dans le département selon radio totem.

C’est le fruit préféré des français…La pomme commence à être récoltée dans les vergers du Tarn-et-Garonne, premier département producteur de France. Chaque année, en moyenne, 250 000 tonnes de pommes y sont ramassées. D’ici au mois de décembre, 20 000 saisonniers vont récolter le précieux fruit.

Seulement voilà, la main d’oeuvre est de plus en plus difficile à trouver.« Tout le monde devait arriver lundi matin pour le coup d’envoi. On a toujours de la demande de salariés. D’ailleurs l’Anefa (Pôle Emploi des offres agricoles, ndlr) ne peut pas répondre à toutes les demandes des arboriculteurs. Si nous avons toujours une majorité d’employés polonais, plusieurs producteurs ont choisi d’embaucher cette année des réfugiés politiques afghans. C’est une première et ce sera un test pour nous. » Yvon Sarraute, pommiculteur à Meauzac près de Montauban et responsable de la filière fruit à la Chambre d’Agriculture de Tarn-et-Garonne.

Source : radio totem

Article précédent