Tarn-et-Garonne : le retour des arnaques au rétroviseur…

L’arnaque au rétroviseur, un scénario bête à mourir mais qu fonctionne régulièrement. ARCHIVES THIERRY VIDAL

Les gendarmes de Tarn-et-Garonne constatent une recrudescence des escroqueries au rétroviseur. Ces deux dernières semaines, 4 plaintes ont ainsi étés recueillies pour un préjudice s’élevant à plus de 4700 Euros, peut-on lire sur leur page Facebook. 

Le procédé reste assez simple : les auteurs suivent les victimes en voiture (souvent des personnes vulnérables), puis les abordent en prétextant qu’elles ont accroché leur rétroviseur. Utilisant la peur d’un malus qui pourrait faire augmenter la cotisation de l’assurance, ces individus qui savent être très persuasifs, simulent un appel à l’assureur et demandent un arrangement à l’amiable avec la victime. 
Attention : généralement les auteurs repèrent leurs victimes en amont, notamment dans les supermarchés (parkings ou au niveau des caisses), ou bien, sortant des petits commerces.

Si une personne vous aborde en utilisant ce prétexte, ne lui donnez surtout pas d’argent ! Dans la mesure du possible, essayez de recueillir un maximum d’informations concernant cet individu (nom, prénom, véhicule, plaque d’immatriculation) et contactez rapidement la gendarmerie, notent les militaires du groupement de Tarn-et-Garonne 

source: ladepeche

Article précédentArticle suivant