Un cas de dengue diagnostiqué à Montauban, la démoustication engagée

Moustique pixabay

La préfecture du Tarn-et-Garonne prévoit un traitement de démoustication dans différents quartiers de Montauban selon la dépêche.

Un cas de dengue a été enregistré la semaine dernière, par les autorités du Tarn-et-Garonne, chez une personne domiciliée à Montauban, confirme  lundi soir la préfecture. 

La présence du moustique tigre ayant été constatée à différents endroits, et comme le prévoit le plan départemental, un traitement de démoustication est prévu sur quatre secteurs à Montauban et un secteur à Saint-Etienne-de-Tulmont.

Les moustiques tigres présents sur le Tarn-et-Garonne ne sont pas vecteurs d’arboviroses (chikungunya, dengue, zika). 

Quels sont les produits utilisés ?

Le moustique se contamine en piquant et en prélevant le virus d’une personne atteinte de la maladie pendant la brève phase où le virus est présent dans le sang du malade (période de virémie, soit environ 8 jours dès l’apparition des signes cliniques). Lors d’une piqûre ultérieure, le moustique tigre pourra transmettre à son tour le virus à une personne saine.

C’est pour éviter ce cycle de transmission qui aboutirait à l’apparition de cas autochtones (personnes contaminées et n’ayant pas voyagé en zone épidémique), que ces traitements insecticides ponctuels sont organisés cette nuit et la nuit prochaine. Ces traitements interviennent dans le cadre de l’arrêté préfectoral et sont réalisés par des professionnels.

Source : la dépêche

Article précédent