VIDEO Tarn-et-Garonne: Ces chiens vivaient dans des clapiers à lapins

21 chiens qui vivaient en cage ont été sauvé par la Fondation 30 millions d’amis. — 30 millions d’Amis

La Fondation 30 Millions d’Amis et les gendarmes viennent de libérer et de mettre à l’abri une vingtaine de chiens, dont certains vivaient en cage, chez un particulier de Saint-Cirq du Tarn-et-Garonne…

Non seulement ils vivaient dehors, exposés au froid, mais ils étaient bouclés dans des cages rouillées, du type clapiers à lapins. La Fondation 30 Millions d’Amis vient de libérer, avec l’aide des gendarmes, une vingtaine de chiens maltraités. L’opération a eu lieu le 29 novembre chez un particulier de Saint-Cirq, un petit village situé au nord de Montauban, dans le Tarn-et-Garonne.

Dans leur prison, les animaux n’avaient rien pour s’abriter, hormis un carton pour les plus chanceux d’entre eux. « Ils sont vraiment très maigres », témoigne Arnauld Lhomme, enquêteur maison.

Dix des chiens ont été retrouvés dans un mobil-home où ils évoluaient au milieu de leurs excréments. Leur maître, qui vit là dans des conditions extrêmement précaires, va faire l’objet d’un suivi des services sociaux.

Les familles d’accueil sont les bienvenues

Une fois libérés, les animaux ont été confiés à la fondation sur réquisition judiciaire. Elle les a placés dans un refuge du département, Les Oubliés de Saint-Béart. « Il ne faut pas hésiter à aller les voir et à se proposer comme famille d’accueil », insiste Arnauld Lhomme. 30 Millions d’Amis a déposé plainte pour « abandon ». Une fois celle-ci instruite, les chiens pourront être adoptés définitivement.

source : 20 minutes

Article précédentArticle suivant